Essayez le nouveau bettingexpert

Théorie avancée des paris

Développer un algorithme paris sportifs


Arriver à créer un algorithme pour vos paris sportifs peut s'avérer être une tâche difficile. On ne va pas vous mentir. C'est une histoire de longues heures pour rentrer des données dans une base, les trier, affecter des paramètres, les tester, les tester encore une fois et les tester une dernière fois.

Cela ne vous promet en aucun cas une réussite à 100 %.


Vous attendiez-vous à quelque chose de différent ? Les bookmakers employent des cerveaux intelligents, travaillant pour eux et utilisant tout ce qui est en leur possible pour proposer des cotes alléchantes au point que des millions de personnes tenteront de les affronter. Pensez vous réellement que vous allez pouvoir affronter les bookmakers en mettant au point un algorithme bancal qui n'a nécessité en tout et pour tout que quelques heures de travail ? Cela ne se passera pas comme ça. Cela prend du temps et nécessite de la dévotion, un esprit affuté et de la persistance.

Bien souvent, la réalisation d'un produit vaut le coup d'y avoir passé du temps et d'avoir fait des efforts. La plupart du temps, on retient pas mal de leçons tout au long de sa création. Mais nous pouvons d'ores et déjà vous dire, qu'aucun modèle n'est facile à construire, et en qu'en particulier le premier sera toujours le plus long et le plus compliqué.

Où commencer?

Sur cette page, nous allons discuter des éléments fondamentaux à considérer avant de commencer l'élaboration d'un modèle de paris sportifs. Ainsi, essayez de vous souvenir des leçons que nous avons apprise au cours de cette académie en espérant que cela vous fasse gagner du temps et vous évite de la frustration.

Comprendre ce que vous essayez de faire

C'est élémentaire, nous le savons, mais vous serez surpris de savoir le nombre de parieurs qui ne connaissent pas l'utilité de développer un algorithme pour les paris sportifs.

Qu'est-ce exactement que ce modèle ? Cet algorithme essaye d'évaluer la forme du moment d'une équipe ou d'un joueur qui, comparé à son opposant, aura plus ou moins de possibilités de gagner un match.

Ce que vous allez vraiment essayer de faire avec ce modèle, c'est de créer un point de référence indépendant sur lequel vous pourrez déterminer la probabilité de tous les résultats possibles dans un match ou sur un événement donné. L'idéal serait de reconnaître de la valeur grâce à votre modèle sur le marché des paris.

En d'autres termes, vous voulez que ce modèle vous donne une image réelle supérieure à celle donnée par les bookmakers et leurs cotes, en termes de potentiel et d'état de forme d'une équipe.

Une fois que vous avez developpé ce modèle, vous allez être surpris du nombre de fois où vous allez pouvoir identifier de la valeur sur le marché. Est-ce que ce modèle vous dira toujours la vérite ? Bien sur que non. Mais un modèle ultra developpé vous montrera toujours les opportunités que vous ne verrez pas forcément si vous pariez comme la plupart des joueurs.

Apprendre la théorie des probabilités

Il est vrai qu'on se croirait à l'école, où le professeur vous donne des devoirs à faire. Personne n'a envie de tout ça. Mais vous n'arriverez pas à vous procurer de la réussite dans les paris sportifs si vous n'étudiez pas les fondamentaux de la théorie des probabilités.

Il n'est pas question d'apprendre par cœur la théorie, même si elle est importante, mais c'est plus une question d'inspiration.

Si vous lisez et comprenez cette théorie sur les probabilités, alors vous serez plus imaginatifs avec votre modèle. Vous allez alors vous surprendre à avoir une sorte d'intêret pour les chiffres et les nombres, et vous prendrez en compte des points de vues que vous n'auriez jamais considérés dans le passé.

Il est évident que vous pouvez constituer votre modèle avec des bases arithmétiques. Enfin, peut-être. Mais ce ne sera pas une machine de guerre, prête à affronter n'importe quel bookmaker.

Tout connaitre sur les probabilités

Comprendre comment on manipule un tableur

Non, il n'est pas obligatoire d'être un petit genie de la programmation pour élaborer un modèle de paris sportifs. Mais, au plus vous en savez au mieux c'est. Si vous avez des connaissances poussées dans ce domaine, alors votre modèle sera puissant grâce à vos tests et analyses. Et sûrement le point le plus important, si votre modèle est très efficient, vous allez gagner un temps fou.

Au pire des cas, apprenez juste à créer un tableur et comment y incorporer des données. A partir de là, travaillez comme bon vous semble pour construire votre base de données et rédiger vos enquêtes.

Faites-nous confiance, vous serez content de l'avoir fait.

Connaître le sport et son marché de paris

Si vous construisez votre premier algorithme de paris sportifs, nous vous recommandons de ne pas commencer avec un sport en particulier, car c'est bien trop vaste, mais avec un championnat de votre choix que vous connaissez bien.

Et quand on parle de connaissances, on entend par là que vous êtes un expert en la matière. Si vous ne comprenez pas les fondamentaux d'un sport ou d'un championnat en particulier, il vous sera très difficile de savoir comment commencer votre analyse et surtout de savoir comment évaluer la performance des équipes ou de joueurs.

Comprendre les fondamentaux, signifie que vous devez être au courant du marché des paris sportifs, que ce dernier soit clair pour vous et compréhensible. Le marché que vous allez affronter est le cœur même de votre système. Est-ce que c'est un marché où il est possible de parier en 1X2 ? Peut-on parier avec handicaps ?....

En d'autres termes, la manière avec laquelle vous allez décider d'évaluer une performance d'équipe sera determinée par la volonté de trouver de la valeur dans un marché de paris donnés. Donc devenez un expert des marchés de paris sportifs comme vous l'êtes pour le sport en général.

La liquidité du marché

Vous devez garder en tête les notions de limites des bookmakers et celle de liquidité de marché. La somme d'argent que vous allez mettre en jeu sur un championnat en particulier ou sur un type de pari est quelque chose qu'il faut considérer avant de passer des heures à élaborer votre système de paris sportifs. Vous devez avoir un modèle béton si vous décider de parier sur la deuxième division roumaine par exemple. Mais allez-vous vraiment être en mesure de parier sur cette ligue de façon à rendre votre système valable ?

Nous suggérons de ne pas s'attarder sur ces championnats dit obscures. Tout d'abord parce que les bookmakers ont beaucoup plus de réussite sur ce genre de championnat de second niveau mais aussi car ils restreignent les paris s'ils sentent que vous pouvez avoir un avantage sur ce championnat.

Il existe donc des limites aux paris dans certaines compétitions. Il est donc préférable de ne pas s'aventurer à parier sur toute une saison mais seulement de temps à autre sur un match.

En conclusion, visez plus haut, misez sur les grandes compétitions et les championnats les plus populaires. C'est là où on peut gagner de l'argent et où se trouve le challenge. Construisez un modèle qui vous procurera des opportunités et cela sur le long terme.

 

Des données, des données et toujours des données

Votre modèle a besoin de données. Au minimum le score final d'un match mais dans le meilleur des cas il vous faudra récupérer des données plus en profondeur afin de les incorporer dans un algorithme. Récupérer également toutes les données historiques afin de tester votre modèle.

Où peut-on trouver les données désirées dans le format souhaité ? Peut-on trouver des tableurs déjà tout prêts ? A vrai dire, c'est très difficile, voire impossible.

Il existe un tas de sources sur internet pour trouver des données statistiques sur un nombre incalculable de championnats. Certaines sont gratuites. D'autres non, mais restent abordables en terme de prix. Cela vaut vraiment le coup de passer du temps à dénicher des données sur le net. Vous allez souvent trouver les meilleures données dans les endroits où vous vous y attendiez le moins.

Mais vous ne trouverez jamais exactement ce que vous serez en train de chercher, spécialement si vous voulez créer un modèle pour des championnats de seconde zone.

Il existe aussi l'option de créer ses propres données soi-même. Nous recommandons de procéder de la sorte seulement en cas de dernière solution parce que, pour être honnête avec vous, le relevé de données n'est pas une tâche agréable.

Et pour les plus téméraires d'entre vous qui vont se lancer dans cette tâche, souvenez-vous d'une seule chose qui pourra vous aider : vous allez faire ça une seule et unique fois, après vous serez tout simplement content pour toujours.

Autre chose, cliquez sur sauvegarder de temps en temps, il serait stupide de perdre toutes les données par erreur.