Ce site contient un contenu commercial

Parier sur différents sports

Les 10 Conseils Turf


Il est bon de préciser que ce guide est la traduction d'un guide anglais. Ainsi ce chapitre traite des paris hippiques à l'étranger (en Angleterre majoritairement) et non pas des paris hippiques sur le territoire français.

Il existe plusieurs façons de parier sur une course de chevaux, et nous allons vous les exliquer.


Pari gagnant

Le pari le plus connu. Juste une mise d'argent sur le cheval qui finira premier, pas plus compliqué que ça. Il est très important de comparer les bookmakers et de voir celui qui propose la cote la plus haute pour le cheval que vous souhaitez jouer. C'est une démarche juste et qui vaut le coup d'être tentée.

Pari placé

Il consiste à trouver un des trois premiers chevaux d'une course. Par exemple, vous pariez sur le cheval numéro 5 dans une course donnée. Si ce cheval arrive à la première, deuxième ou troisième place, vous remportez votre pari.

Plus d'explications ici !

Le pari couplé (placé et gagnant)

Dans ce cas de figure, vous recoupez les deux méthodes de pari vues précédemment. C'est un pari très populaire quand vous avez plus de 8 participants. Votre gain dépendra alors du fait que la course comprend plus de 8 chevaux ou non, et si elle est considerée comme une course à handicap ou non. Voici quelques exemples :

Course sans handicap

  • 2 - 4 chevaux, gagnant seulement, pas de placé
  • 5 - 7 chevaux, 1/4 de la cote pour les 1er et 2ème
  • chevaux ou plus, 1/5 de la cote pour les 1er, 2ème et 3ème

Course avec handicap

  • 2 - 4 chevaux, gagnant seulement 
  • 5 - 7  chevaux, 1/4 de la cote pour les 1er et 2ème
  • 8 - 11 chevaux, 1/5 de la cote pour les 1er, 2ème et 3ème
  • 12 - 15 chevaux, 1/4 de la cote pour les 1er, 2ème et 3ème
  • 16 ou plus, 1/4 de la cote pour les 1er ,2ème, 3ème et 4ème

Prévisions sur les deux premiers, « Forecast » en anglais

Pari qui consiste à prévoir qui arrivera premier ou deuxième dans une course. Les dividendes sont calculées grâce à un algorithme complexe qui utilise les cotes de celui qui arrivera premier et deuxième. Vous pouvez obtenir de la valeur si vous ne pariez pas forcement sur le cheval favori mais plutôt sur un outsider qui a des chances de terminer premier ou second.

Prévisions sur les trois premiers, « Tricast » en anglais

Méthode similaire de calculs que celle du dessus à l’unique différence que le parieur doit prédire cette fois-ci l'arrivée des trois premiers chevaux dans l'ordre. Ce genre de paris peut aussi comporter de la valeur en fonction du tirage au sort pour déterminer l'ordre de départ. Si des outsiders, ou des chevaux moins bien cotés que les favoris se retrouvent dans une parfaite situation au moment du départ, les parieurs expérimentés n'hésitent pas à miser sur eux. Et si trois chevaux non favoris arrivent en tête, vous pouvez deviner le montant du gain. A méditer....

Accumulations de paris (Multi-paris, Combo de paris)

Très populaire surtout dans les centres de paris où les parieurs les plus optimistes essayent de trouver plusieurs vainqueurs combinés en un seul pari, essayant ainsi de doubler ou tripler leurs gains. La forme la plus connue de paris cumulés est le Yankee qui consiste à effectuer 4 sélections et 11 paris au total.

Pari mutuel

Le pari mutuel est très populaire dans les pays où les bookmakers n'existent pas et où il n'y a aucune concurrence sur les cotes. C'est le cas de la France par exemple. Généralement, il y a une marge importante sur le produit mais également un très gros profit assuré par l'opérateur de paris. Les cotes des paris gagnant/placé/tiercé sont offertes avec des dividendes calculées en fonction de la somme totale des mises auquelle l'opérateur retire 30 % de commission dans la majeure partie des cas.

Jackpot et Placepot

C'est la meilleure façon d'obtenir de la valeur dans les paris mutuels. Si une course n'a trouvé aucun vainqueur ou que la somme d'argent recoltée par l'opérateur est supérieure au montant des gains, le surplus est utilisé pour la course suivante. C'est ce que l'on appelle le jackpot.

Pour remporter le jackpot, le parieur doit trouver le gagnant de 6 courses sur un pari combiné, donc sur un même ticket. Pour remporter le placepot, il doit trouver un cheval placé à chacune de ces six courses. Lors de grandes compétitions comme à Cheltenham, le jackpot peut excéder plusieurs centaines de milliers d'euros et les parieurs astucieux arrivent à dénicher de la valeur exceptionnelle.

Laying

Depuis l'avénement des échanges de paris, il est maintenant possible de parier contre un cheval sur le fait qu'il ne finisse pas premier ou placé. Cela dit, faites très attention surtout si vous êtes un parieur débutant.

Parier longtemps avant la course

Parier sur une grande compétition quelques mois avant celle-ci est possible chez pas mal de bookmakers. De très bonnes cotes peuvent être trouvées par les parieurs, mais rien ne leur garantit que les chevaux joués dans leur sélection seront dans un parfait état de forme le jour de la course.