Ce site contient un contenu commercial

Bookmakers

Comment les bookmaker fixent les cotes ?


Pour un bookmaker, le choix de ses cotes est la clé de sa rentabilité à long terme. Et c'est tout simplement une question de nombres. Alors découvrez sans attendre comment les bookmakers fixent les cotes ?


L'avantage du bookmaker

Comme nous l'avons mentionné dans le tutoriel précédent, tous les bookmakers procèdent en appliquant certaines marges sur différents événements. Par exemple sur la Premier League (football anglais), nombreux bookmakers augmentent les prix de 107 % quand toutes les variables sont connues et quand ils peuvent obtenir un triple business (victoire, nul, défaite).

Quand c'est plus difficilement prévisible, ils augmentent les prix de 120 % ou plus pour se prémunir des très bons parieurs au nez fin.

Bien que le bookmaker ne fasse pas un parcours sans faute, où il gagne à tous les coups, il sait très bien qu'en ayant une marge il reste le favori pour gagner sur du long terme.

Un bookmaker a également le droit de limiter la taille des paris qu'il propose grâce à la gestion des comptes et des responsabilités. Ceci détermine la réussite de chaque bookmaker.

Choix des cotes: augmenter les prix du marché

Un bookmaker va tout d'abord augmenter le prix d'une probabilité réelle d'un événement. C'est à dire 100 %. Ensuite il va modifier le prix de la marge qu'il a établi pour le type d'événement.

Par exemple, prenons un match international de football : France/Angleterre.

Le compilateur de cotes estime que les chances suivantes sont les véritables probabilités de chaque équipe de gagner, faire match nul ou perdre.

Pour déterminer la marge de n'importe quel marché de pari, on ajout tout simplement l'ensemble des probabilités implicites de tous les résultats probables:

Comment?

France60,6 %
Match nul22,2 %
Angleterre17,2 %
Total de probabilités implicites=100 %

Ces cotes représentent un marché à 100 %. Cela veut donc dire qu'il n' y a pas de marge, pas de commission pour les bookmakers. Nous sommes donc dans une situation que nous appelons « chances équitables ».

Pour déterminer la marge sur un marché de paris, nous avons simplement additionné les probabilités implicites pour chaque résultat : 60,6 % + 22,2 % + 17,2 % = 100 %.

Compte tenu du fait que la plupart de ses clients viennent de France et qu'ils sont susceptibles de parier pour leur équipe nationale qui joue à domicile, le bookmaker augmente le prix de l'événement à 107 % (comprenant la marge également). Voici les nouveaux rapports :

La victoire de la France a une cote de 1,54probabilité implicite de 64,8 %
La cote du match nul est de 4,22probabilité implicite de 23,7 %
La victoire de l'Angleterre a une cote de 5,40probabilité implicite de 18, 5%
Le total des probabilités implicites=107 %

Bien qu'une victoire de la France demeure le cas de figure le plus probable, le bookmaker est à l'aise en proposant des cotes au prix juste qu'il a précieusement élaborées. Sur une longue période, il va réduire le bénéfice du parieur et finir par le battre.

C'est la raison pour laquelle il est très important de prendre note des marges proposées par votre bookmaker. S'il offre des marchés supérieurs à 105 % sur des compétitions très populaires comme le championnat anglais de football, il est préférable de chercher un bookmaker plus généreux et de placer vos paris ailleurs. De plus, si vous souhaitez parier sur des championnats moins populaires, vous devez savoir que la norme est aux alentours d'un marché à 110 %.