Les bases d'un pari

Comment gérer sa bankroll paris sportifs


Il existe deux caractéristiques importantes sur le fait d'être un parieur talentueux à long terme. La première est la capacité à reconnaître la valeur d'une cote qui nous est proposée. La seconde est la façon de gérer votre bankroll.

En d'autres termes, comment optimiser la valeur et gérer le risque.


Beaucoup de parieurs ont la capacité de reconnaître la valeur dans le secteur particulier des paris sportifs que ce soit par feeling ou alors par méthode statistique pour évaluer la probabilité d'un résultat.

Une fois cette valeur identifiée, la question est de savoir combien d'argent il nous faut parier pour tirer la meilleure partie de cette valeur tout en protégeant notre bankroll?

 

Qu'est-ce que votre bankroll?

Essentiellement, votre bankroll est le montant que vous êtes prêt à engager en pariant à la fois sur des risques et des investissements. C'est important que vous commenciez avec un bankroll qui vous permette de parier de façon à avoir une croissance constante.

Nous recommandons de commencer avec un bankroll d'au moins 50 unités même s'il est préférable d'en avoir 100. Cela signifie donc que vous devez miser de petites sommes au début pour chacun de vos paris spécialement si votre montant de départ est de 1000 €. Vous allez parier sur le long terme donc inutile de tout parier d'entrée. Restez patients et construisez vos réussites coup par coup. C'est la clé de la stratégie.

 

Combien dois-je parier sur chaque pari ?

Il existe des stratégies d'investissements diverses et variées qui ont été appliquées aux paris sportifs.

A la fin de ce tutoriel, nous espèrons que même les parieurs les moins expérimentés pourront utiliser les techniques de gestion d'argent, auront une meilleure compréhension de ce qui se cache derrière la gestion de l'argent et connaitront les facteurs qui augmenteront leurs chances de faire partie du groupe des parieurs à long terme qui génèrent du profit

Pourcentage constant dans votre bankroll

Une des stratégies consiste à maintenir un pourcentage constant de votre bankroll à chaque pari. Cette méthode est supposée protéger tout joueur de la perte totale de sa bankroll. Le montant d'un pari doit diminuer en fonction de la diminution du bankroll. En quelques sortes, moins on a d'argent, moins on joue gros.

C'est un peu comme le paradoxe de Zénon. La flèche n'atteindra jamais sa cible si la distance qui la sépare de cette derniere est divisé par deux à chaque fois. Cela dit, bien que peu probable, même un pari de l'orde de 5 % de votre bankroll à 1000 € vous laisse la chance d'avoir un peu moins de 200 € après 33 paris perdus. Encore une fois cela a très peu de chance de se passer. Perdre 33 paris d'affilée, c’est un record.

Cette stratégie prend en compte une valeur égale pour chaque pari et elle s'attend à ce que des cotes d'égales valeurs soient proposées.

Par exemple, êtes-vous prêt à parier la même somme d'argent sur un favori à 1,70 que sur un outsider à 3,50 ? La réponse est bien évidemment non.

En outre, même si vous pariez seulement sur le favori à 1,70, qu'elle est la probabilité pour que chaque favori à 1,70 ait la même chance de gagner ? En d'autres termes, est ce que chaque favori à 1,70 a la même valeur ? Bien sûr, ça pourrait l'être mais c'est peu probable.

La stratégie de pourcentage constant, même si elle offre une manière de gérer son bankroll, ne reconnaît pas la valeur comme un élément clé d'une stratégie de gestion efficace. Au final, cette stratégie ne fera que gérer la façon dont vous perdez votre argent.

Prise en considération des cotes

Cette méthode est similaire à la méthode précédente mise à part qu'elle a un palier de plus en considérant les cotes proposées pour un pari en particulier.

Par exemple, vous pariez 5 % des 1000 € de votre bankroll, soit 50 €.

Il est bien évident que vous allez parier différemment en fonction de la cote du pari. Pour cela une formule simple existe, gardons juste en mémoire le système des 5 % de notre bankroll:

(bankroll x 5%) / (cote – 1) = somme à parier

Dans un cas concret, si nous souhaitons parier sur la victoire 3-0 de Bastia à l'extérieur (cote de 11,00) nous appliquons donc cette formule qui met en relation votre bankroll (de 1000 € par exemple) et la cote proposée pour connaître la mise à parier :

On peut calculer comme ça:

(1000 € x 5 %) / (11,00 -1) = 5 €

Nous devons donc jouer 5 € sur ce match, pour un bankroll de 1 000 €. Il est très important de le rappeler.

Prenons un autre exemple, une cote de 2,00 pour la victoire de Lille à domicile. Une fois de plus nous reprenons les mêmes critères et calculons la somme d'argent à miser :

(1000 € x 5%) / (2,00 – 1) = 50 €

Ceci marche très bien uniquement si vous souhaitez parier sur l'équipe outsider et non sur l'équipe favorite. Expliquations : si vous pariez sur la victoire de Barcelone à domicile contre une équipe de deuxième division en Coupe d'Espagne avec une cote de 1,05. Si vous appliquez la formule précédente cela veut tout simplement dire que vous allez parier 1 000 € soit la totalité de votre bankroll. Même si il y a peu de chances que vous perdiez ce pari, le risque est quand même présent et trop important.

Nous recommandons donc de ne pas utiliser cette statégie quand vous pariez sur des ultra-favoris avec des cotes avoisinant les 1,05/1,10. Cette stratégie ne prend donc pas en compte les fortes valeurs mais plutôt les outsiders à valeurs plus faibles.

 

La formule de Kelly

Même s'il a toujours ses détracteurs, le critère de Kelly a su perdurer dans le temps et a fait ses preuves depuis sa création au milieu des années 50. En quelques mots cette méthode prend en compte à la fois la probabilité d'une équipe ou d'un joueur donné gagnant et la valeur de la cote proposée par rapport à cette probabilité.

Cela veut donc dire qu'il est préferable de parier en fonction de la valeur d'une cote mais cela signifie aussi que vous devez prendre en compte et évaluer la probabilité d'un résultat avec une certaine cohérence.

Comme nous l'avons vu dans le précedent tutoriel, la valeur est calculée de cette façon :

Valeur = (pourcentage de probabilité x cote décimale)- 100%

Différentes déclinaisons de la formule de Kelly

Il y déjà eu plusieurs amendements à la méthode de Kelly depuis des années.Même si les fondamentaux restent inchangés, chaque édition de la méthode propose ses propres idées.

La totale Kelly

Cette méthode est un peu la méthode du « ça passe ou ça casse ». Cette méthode suggère à certains points de parier prêt de 50 % de votre bankroll ce qui peut être très riqué. Cela réduira tout simplement votre bankroll en un rien de temps dans le cas où vous perdez votre pari. A l'inverse si le pari s'avère être un succès, vous allez vite être sur orbite.

Cela se calcule de la sorte :

Pourcentage de bankroll à parier = valeur divisée par (cote décimale – 1)

Par exemple si votre valeur est de 20 % , la cote de 2,40 et que votre bankroll est de 1 000 €, la totale kelly vous recommende donc de parier 143 € soit 14,3 % de votre bankroll.

 

La fraction de Kelly

Il s'agit d'une méthode simple et conservative qui modifie la précendente méthode par le fait de parier qu'une certaine fraction (ou pourcentage) de la mise recommandée. Cela peut être la moitié ou 50 % connu sous le nom de « moitié de Kelly » ou alors 25 %, « quart de Kelly ». La fraction ou le pourcentage peut tout aussi bien être un choix de votre part.

En outre, même si cette méthode par intuition réduira vos gains en fonction de la fraction que vous choisirez, il a été démontré que sur le long terme la fraction de Kelly permet d'obtenir de biens meilleurs résultats que la totale Kelly.

 

La constante de Kelly

Cette méthode s'apparente à celle de la totale Kelly mais diverge en un seul point. Au lieu d'utiliser un pourcentage variable du montant à parier, la constante de Kelly comme son nom l'indique choisira un pourcentage constant du montant. Par exemple, au lieu de proposer 15 % de la diminution ou de l'amélioration de votre bankroll, cette méthode recommande un montant constant de 15 %.

 

Plusieurs paris à la fois

Un des inconvénients de l'ensemble des méthodes de Kelly est de vouloir parier sur une multitude de paris en même temps.

Imaginons qu'il y ait 4 matchs et que vous vouliez parier sur ces 4 matchs qui se déroulent au même moment. Comment faire alors si le pourcentage du bankroll à parier pour le match A est de 25 %, pour le match B de 35 %, pour le C de 35 % et enfin pour le D de 40 %?

Cela nous donne donc un pourcentage total de bankroll à parier de 135 % ce qui est tout simplement impossible à réaliser.

Une des solutions est l'ajustement de la bankroll a hauteur de 100 % au lieu des 135 %. Par un simple produit en croix nous aurons donc un montant à parier pour le match A de 19 % de la bankroll : (100 % x 25 %) / 135 % = 18,5 % soit 19 %

Le problème avec ce genre de méthode est que vous allez parier à chaque fois 100 % de votre bankroll et que si les 4 événements ne se produisent pas comme vous l'aviez espèré vous pouvez tout perdre d'un coup. De plus cette méthode ne prend pas en compte la réelle valeur d'un pari car votre match A à 19 % pourrait être plus important si vous ne jouez que ce match (25 %). Mais le fait d'en jouer trois autres vous fait perdre toute notion de valeur.

La façon de résoudre ce problème est d'utiliser une méthode à fraction de façon à ce que quelque soit le nombre d'événements auxquels vous allez parier vous n'aurez jamais la possibilité d'anéantir 100 % de votre bankroll.

Cela pourrait fonctionner mais il est facilement possible de parier 20 évenements dans la journée et donc se rapprocher du 100 % de votre bankroll si tous vos paris sont perdus.

 

Que suggerons-nous donc?

Nous suggerons la fraction de Kelly avec un pourcentage de 10 %. Cela vous permet de diversifier vos paris en jouant quotidiennement sur de nombreux évenements tout en protégeant votre bankroll globale.

Si votre bankroll est de 5 000 € et que vous pariez sur une équipe qui a une cote de 2,60 et une probabilité de victoire à 50 %, le montant de la mise recommandée se calcule de cette façon :

(bankroll x fraction choisit) x (valeur/(cote décimale - 1))
dans notre cas concret : (5 000 € x 10 %) x (30 % / 1,60)=93.75 €

Faites-vous votre propre opinion en essayant la méthode

Bien que de multitudes d'autres statégies de gestion de votre bankroll existent, nous pensons que la methode à fraction de Kelly est de loin la meilleure. En effet, elle prend en considération les cotes proposées, la probabilité de victoire d'une équipe ou d'un joueur et la valeur d'un pari sans mettre en danger votre bankroll ce qui prolongera votre parcours de parieur sportif.